Argent Job

Traduire pendant vos études : c’est possible !

Le marché de la traduction est un marché en plein essor, qui selon des chiffres, ne cesse de grandir. Avec la mondialisation, la traduction de documents est devenue une étape essentielle pour les entreprises souhaitant s’exporter, à tel point que le marché de la traduction représente aujourd’hui 18 milliards d’euros dans le monde. Malgré la récession économique mondiale, il s’agit d’un secteur porteur qui a de belles années devant lui.

Image: photostock / FreeDigitalPhotos.net

Image: photostock / FreeDigitalPhotos.net

Cependant, n’est pas traducteur qui veut. En France, il existe de nombreuses universités ou écoles qui forment les futurs traducteurs professionnels. Ce métier attire de en plus en plus de personnes et vous vous êtes peut-être vous-même demandés si, en tant qu’étudiant, vous pouviez réaliser des traductions. Dans cet article, Lola, traductrice de l’agence Cultures Connection, va nous présenter le métier de traducteur mais également les différents moyens de devenir traducteur.

Que fait un traducteur ?

Etre traducteur ne signifie pas seulement être bilingue. Etre traducteur c’est aussi être un amoureux de ses langues de travail et connaitre à la perfection toutes leurs subtilités, c’est connaitre différentes cultures, et aussi maitriser un domaine de spécialité comme par exemple le secteur juridique, ou celui du marketing.

La traduction est avant tout un travail de communication, comprendre un message ainsi que toute la charge culturelle et émotive qu’il transporte, puis l’adapter dans une langue cible en tenant compte de tous ces éléments.
Les traducteurs peuvent également être relecteur, c’est à dire qu’ils vérifient la traduction, mais également la terminologie utilisée. Pour des traductions spécialisées, l’étape de révision est indispensable. Bien que chaque traducteur maîtrise un sujet particulier, il est toujours préférable qu’un spécialiste du domaine vérifie.

privacy Je déteste les spams : je ne donnerai jamais votre email.

Comment devenir traducteur ?

Pour obtenir le diplôme de traducteur professionnel il existe différents parcours mais tous sont Bac+5. Il faut d’abord obtenir une Licence de Langue Littérature et Civilisation Etrangère (LLCE) ou de Langue Étrangère Appliquée (LEA).

Puis, il faut faire un Master de traduction, de lettre ou de science du langage dans une université publique ou bien intégrer une école privée. Les établissements les plus reconnus sont l’ESIT (École Supérieure d’Interprétation et de Traduction) et l’ISIT (Institut Supérieur d’Interprétation et de Traduction).

Cependant, en France le métier de traducteur peut s’exercer sans qualification. C’est là que vous pouvez entrer en jeu. Si vous êtes étudiants et que vous souhaitez arrondir vos fins de mois vous pouvez faire des traductions. Cependant, pour satisfaire vos futurs clients, de nombreuses compétences sont requises.

Quelles sont les qualités requises ?

Si le diplôme de traduction n’est pas nécessaire, il n’en reste pas moins indispensable d’avoir fait des études. En effet, il vous faut maitriser un domaine de spécialité. Outre la connaissance d’une langue étrangère, vous devrez maitriser parfaitement votre langue maternelle afin de réaliser des traductions fidèles et fluides, et de vous adapter au public cible et à sa culture. Enfin, en plus d’être rigoureux et exigent, l’une des principales qualités d’un bon traducteur est la curiosité.

Quelques conseils pour mettre en valeur vos compétences:

Si vous êtes déjà étudiants dans un autre domaine, mais que vous souhaitiez réaliser des traductions ou des travaux de relectures, voici quelques conseils qui vont permettront d’atteindre cet objectif :

  • Ciblez votre CV. Le diplôme ne fait pas tout. Si par exemple vous êtes en master 2 de droit, vous pouvez prétendre à faire des traductions. Montrez alors que vous êtes un spécialiste de tel ou tel domaine particulier en ajoutant par exemple les rapports écrits que vous avez fait ou vos lectures.
  • Aller sur des sites internet tel que ProZ ou Odesk, vous trouverez de nombreuses offres de traduction auxquelles vous pouvez prétendre.

Aujourd’hui, avec l’explosion de l’informatique, il existe de nombreux nouveaux domaines pour lesquels peu de traducteurs sont spécialistes. Alors profitez de l’occasion et lancez-vous !

Laisser un commentaire