Logement

Logement étudiant de particulier à particulier

Si vous souhaitez trouver facilement un logement étudiant, pensez à la location d’un studio meublé de particulier à particulier ! En effet, c’est une bonne solution d’un point de vue économique et en ce qui concerne la flexibilité du contrat. De plus, un propriétaire peut donner un coup de main ou des conseils sur le quartier au jeune étudiant.
En résumé: pas de frais d’agence, un contrat de location spécial étudiants flexible et le confort d’un studio meublé.

L’aspect économique d’un logement étudiant

Image: photostock / FreeDigitalPhotos.net - logement étudiant

Image: photostock / FreeDigitalPhotos.net

Avec une location de logement étudiant de particulier à particulier, vous économisez les frais d’agence et vous pouvez négocier en direct le montant du loyer ainsi que les conditions.
Si vos disponibilités économiques sont réduites, pensez aux nombreux dispositifs pour aider les étudiants à financer leurs études et leur hébergement à proximité de leur école ou de leur université.

Quelques exemple:

Le prêt étudiant permet aux jeunes de faire un emprunt auprès d’une banque privée pour financer leurs études avec la garantie de l’état. Le prêt aura un montant maximum de 15.000 euros, son remboursement peut être différé pour que le jeune commence à rembourser après son entrée dans la vie active.

La clé ou Caution Locative Etudiante est une caution publique pour les étudiants qui n’ont pas de garants. On peut la demander sur le site www.lokaviz.com.

Les éléments contractuels d’un logement étudiant

Il existe un type de contrat appelé « bail meublé étudiant » qui régit les locations meublées dans les résidences étudiantes et de particulier à particulier pour le logement étudiant.
La durée de ce bail spécifique est limitée à 9 mois – le temps d’une année scolaire – et il n’y a pas de tacite reconduction à la fin. Comme son nom l’indique, ce bail est réservé aux étudiants. Il est destiné uniquement aux locations meublées.
Alors que le propriétaire ne peut pas interrompre le bail avant la date de fin, l’étudiant peut quant à lui donner son congé en cours de bail. L’étudiant est donc dans une position de sécurité pour la durée de son année scolaire et bénéficie quand même de la flexibilité, utile s’il doit par exemple partir faire un stage ou interrompre ses études. »

Contrairement au bail étudiant, le bail meublé ordinaire est de 12 mois et à reconduction tacite. Le contrat de location meublée spécial étudiant a été créé en 2005 par la loi Borloo, pour permettre au jeune de trouver un logement de façon plus flexible (notamment de particulier à particulier). »

Laisser un commentaire