Stress

13 conseils pour passer ses examens sans stresser. Partie 2 – [Article invité]

Aujourd’hui nous recevons Sylviane JUNG responsable du blog http://sos-stress.com qui va nous parler du stress. Si vous voulez éviter le stress, la plupart des conseils que vous allez lire dans cet article vous seront utiles pendant toute vos études. Ce sont de petits rappels simples mais qui vous éviteront bien des angoisses.

La première partie de cet article se trouve à cette adresse: http://www.reussirenlicence.com/stress/conseils-passer-examens-sans-stress-400

Voici le podcast de cet article:

[dewplayer:http://www.reussirenlicence.com/wp-includes/podcasts/examenssansstress.mp3]

Conseil N°7 – Détendez-vous avec des amis.

Détendez-vous avec des amis sans parler d’examen, de votre futur, de diplôme ou de quoique ce soit qui ait trait aux études. Savoir décompresser est un anti-stress certain. Riez, amusez-vous. Rire est encore le meilleur anti stress que l’on ait trouvé alors là encore éclatez-vous c’est bon pour la santé.

Conseil N°8 – Adonnez-vous à votre hobby ou votre sport favori

Cela vous permettra là encore de décompresser. Videz-vous la tête. L’exercice améliore la mémoire et réduit les hormones de stress.

Conseil N°9 – Verbaliser la peur, mettre un mot sur votre stress.
Stress

Image: photostock / FreeDigitalPhotos.net

Au lieu de dire «je suis stressé» , ce qui aujourd’hui ne veut plus rien dire du tout, verbalisez la peur qui est derrière ce mot :

« J’ai peur de ne pas passer »

« J’ai peur de rater »

« j’ai peur d’avoir un blanc »

Je vous recommande toujours l’exercice de l’ancrage que vous trouverez dans l’article http://sos-stress.com/devenir-zen-en-deux-secondes/ Verbaliser vos peurs vous aidera souvent à les exorciser et prenez l’habitude d’appeler un chat un chat et employez le mot exact qui vous fera mettre le doigt sur ce qui vous préoccupe réellement.

Conseil N°10 – Arrêtez de dire «je suis stressé»

Arrêtez de dire « je suis stressé » à tout bout de champ car la répétition de cette phrase va finalement s’encoder dans votre cerveau et c’est ce qui va arriver.

Vous vous mentalisez pour le stress avec un billet de première classe, dites plutôt: « je suis de plus en plus calme » même si au début vous ne le pensez pas ça finira par rentrer.

Conseil N°11 – Apprenez la technique des Cartes heuristiques ou MindMapping

Plutôt que de prendre des pages et des pages de notes apprenez la technique des Cartes heuristiques ou MindMapping.

Cette technique vous permettra d’être plus concis, d’organiser et structurer votre raisonnement. Pour plus d’infos vous pouvez lire les 2 articles suivants: Le Mindmapping et Les cartes mentales : avantages et utilisation.

Conseil N° 12 – Pratiquez la relaxation

Dès que vous avez quelques secondes, dans le bus, le métro, mais pas en voiture c’est plutôt dangereux. Comptez de 5 à 1 et … Dites-vous des phrases encourageantes du type «je réussis tout ce que j’entreprends avec aisance et assurance, je réussis mon examen à l’aise, les doigts dans le nez …» + votre ancrage (voir http://sos-stress.com/devenir-zen-en-deux-secondes/) et ensuite respirez 3 fois profondément. C’est tout.

Conseil N° 13 – Envisagez le pire.

Que vous arrivera-t-il si vous n’avez pas votre examen ou diplôme ? Vous avez étudié sérieusement mais un problème peut toujours surgir alors, dans ce cas-là que ferez-vous ?

Attention ce point est essentiel. Le fait d’envisager le pire très sérieusement éradique tout le stress ,croyez-moi j’ai pratiqué personnellement et professionnellement cette technique et ça marche.

Pourquoi ? Parce que votre stress réside précisément dans la peur d’échouer, dans votre peur du futur si … …si je n’ai pas mon examen, si…? si …?

Une fois que vous avez imaginé votre scénario catastrophe (avec tous les plans B, C, etc…) vous n’avez plus de raisons d’avoir peur puisque vous avez déjà tout envisagé. Vous ne risquez plus d’entendre votre mental super puissant vous susurrez : «et si tu n’as pas l’examen , et si tu ne réussis pas ….?

Ce qui est une grande victoire croyez-moi puisque c’est toujours lui qui vous fiche le moral en l’air.

 

Conclusion : Tous ces conseils ont fait leurs preuves alors allez-y, prenez un peu de temps pour tous « digérer » et pratiquez, pratiquez, pratiquez.

Et vous, dites moi ce que faites vous lorsque vous êtes stressé dans les commentaires juste en dessous de cet article.

Transcription du podcast :

Comme d’habitude, réservez- vous un certain temps pour être seuls avec vous- même sans téléphone, ni TV, ni radio. Vous allez maintenant vous installer confortablement… cela peut être dans un fauteuil… ou étendu sur votre lit … mais en veillant à ce que votre colonne vertébrale soit bien droite … Veillez à ce que rien ne vous dérange dans votre environnement et sur vous… pas de jean ou pull serrés … et vous fermez les yeux et vous posez vos montures de lunettes sur votre bureau … et maintenant commencez à vous relier à votre respiration… au va et vient de votre respiration … sans forcer… uniquement relié à votre souffle … respirez calmement… simplement …et si vous sentez des zones de tension dans votre corps expulsez-les … et imaginez … que chaque expiration … vous apporte de plus en plus de calme et … de plus en plus de sérénité … je vais maintenant compter de 5 à 1 … et à 1 … vous serez déjà dans un état de calme … agréable et confortable …et vous allez compter UNIQUEMENT sur l’expiration 5 … 4 … 3 … 2 … 1

Et maintenant … vous allez laisser apparaître un paysage naturel, c’est un paysage que vous connaissez ou un site imaginaire … mais ce lieu est pour vous synonyme de paix de calme et de sérénité … voyez-le avec les yeux de votre esprit … c’est un endroit où vous vous sentez bien … à l’aise … détendu… et vous allez commencer à vous promener dans ce paysage … vous êtes sur un chemin … vous sentez le sol sous vos pas … peut-être sentez vous le soleil qui vous caresse le visage … ou une légère brise … et … quelque part dans ce paysage il y a de l’eau … c’est peut-être un ruisseau … une cascade ou la mer … mais vous entendez le bruit de l’eau et cela vous apaise encore plus … vous devenez de plus en plus calme … vous vous sentez de plus en plus à l’aise … et calme … et maintenant, vous allez vous imaginer le jour de l’examen … vous vous voyez remplir les feuilles heureux parce que vous connaissez parfaitement le sujet … laissez-vous ressentir toutes ces sensations de bonheur dans votre votre corps … abandonnez-vous à ces sensations de calme et de paix et de sérénité …vous vous sentez bien … à l’aise … décontracté … vous vous voyez rendre votre copie parfaitement serein … vous êtes certain que vous avez réussi … puis vous vous voyez le jours des résultats … calme … tranquille … puis vous vous approchez … calmement … à l’aise … et voyez votre nom sur les listes et laissez éclater votre joie … vous vous entendez crier … vous vous voyez sauter de joie … restez quelques instants dans ces sensations et respirez 2 ou 3 fois profondément et ouvrez les yeux.

Faites cet exercice autant de fois que vous le pourrez il a deux avantages :

1) il vous relaxe ce qui un excellent remède au stress
2) il vous permet de visualiser la victoire et le succès et de les engrammer dans votre inconscient.

Bien maintenant, je souhaite de tout coeur que cet article et ces exercices vous soient profitables et vous emmènent vers une habitude de succès et de bonheur car comme le disait le philosophe Alain : «« Il y a plus de volonté qu’on ne le croit dans le bonheur »

10 Commentaires

  • Bonjour Erwin

    En effet , passer ses examens sans stresser c’est possible et pour tout le monde.

    Quand je travaille avec mes étudiants de l’école de Management de Grenoble lors d’ateliers sur le thème de la réussite ( dans la vie, aux examens, aux entretiens de recrutement), ce que je remarque en 1er :

    – c’est l’absence d’anticipation : je fais tout au dernier moment dans l’urgence

    – C’est le manque de récupération…on apprend tout sans lever la tête, sans respirer,sans manger, sans s’aérer ( je caricature !). Attention alors aux trous de mémoires, aux problèmes de concentrations et donc au stress !!

    – Le manque de méthodologie: comment apprendre mieux et plus vite ?

    Karine

  • Pour mieux mémoriser vos leçons, le meilleur moment pour les réviser c’est juste avant de dormir. Révisez vos cours durant une heure, 2 heures ou trois puis allez directement vous coucher, n’écoutez pas la radio, ne regardez pas la télé, le lendemain, vous serez surpris de voir tout ce que vous avez pu retenir.
    Ajoutez cet expérience aux conseils de sylviane, et cela diminuera au moins vos raisons de stresser…

  • Bonjour Karine,

    J’avoue que lorsque j’étais à la veille d’examen j’ai eu pendant longtemps une totale absence d’anticipation, tout à la dernière minute mais heureusement j’avais des parents qui ont su (et pu, à cette époque on les écoutait encore un peu) m’inculquer cela. C’est vrai qu’après c’était plus facile même si sur le moment je ne voulais pas accepter qu’ils avaient raison

  • Je vous remercie pour vos conseils que j’ignorais. Je vous promet de bien les mettre en applications afin de mieux réussir mes études universitaires. Souvent mes idées m’échappent lors des examens; que faire ?

    • Tu peux commencer par faire un brouillon en début d’examens en écrivant tout ce que tu connais. En général le problème c’est la lecture des questions qui pose problème et qui bloque. Ne regarde pas le sujet et met sur ton brouillon ce que tu connais sous forme de carte mental ou sous forme de plan.

Laisser un commentaire