Bien être

Le secret anti-fatigue [Article invité]

Recevez mes meilleurs conseils pour réussir vos études

privacy Je déteste les spams : je ne donnerai jamais votre email.

Bonjour je suis Patricia et j’anime deux blogs qui  pourront aussi vous être utiles : Attention ! Bonheur possible et Se soigner autrement et j’écris cet article à la demande d’Erwin. J’ai choisi de vous parlez de la fatigue qui est un problème que vous pouvez rencontrer dans votre vie d’étudiant, et dans le reste de votre vie aussi.
Je ne parle pas de la fatigue après une grosse fiesta, ou après un effort physique intense, mais de la sensation d’être à plat, vidé, et qui peut durer quelques temps, une bonne nuit  de sommeil ne suffit pas à retrouver la pêche.

Votre fatigue est un signal d’alarme !

La fatigue physique reflète votre fatigue mentale ou psychique.

Cela  peut vouloir dire plusieurs choses :

  • Vous luttez
Fatigue

Image: photostock / FreeDigitalPhotos.net

C’est épuisant d’être toujours en lutte. Vous avez des inquiétudes concernant la construction de votre maison financée par un prêt immobilier, des peurs voir même des peines, vous manquez de confiance en vous et en la vie et vous croyez qu’il faut se battre pour réussir.

La solution :

Détendez-vous, sortez, faites du sport, ou du yoga ; faites votre travail sérieusement mais n’oubliez pas de décompresser, vos résultats n’en seront que meilleurs.

Vous pouvez avoir confiance en vous, plus vous serrez détendus et confiant, plus il sera facile d’apprendre et de réussir.

Quand vous bossez octroyez vous des pauses, 5 min de détente toutes les 20 min : marchez un peu, regardez dehors, il n’est pas nécessaire d’en “baver” pour réussir. C’est peut-être une croyance que vous avez, que vous ont communiqué vos parents.

Ça n’est pas la peine de vous battre, c’est à vous que vous faites mal. Faites de votre mieux sans négliger vos besoins essentiels et cela suffira.

  • Vous êtes dispersés

Vous courrez plusieurs lièvres à la fois et votre énergie est dispersée. Vous vous sentez dépassé par tout ce qu’il faut faire. Vous ne savez pas ou donner de la tête, ou vous placer.

La solution :

Déterminez ce qui est important, faites un classement, des priorités, et une chose à la fois. On ne peut pas construire une maison d’un bloc, mais pierre après pierre, ou parpaing après parpaing.

Vous ne pouvez pas mettre la charpente avant les fondations. Votre esprit ne peut pas se concentrer avec la même efficacité sur plusieurs choses à la fois. Pour être efficace et vous sentir stable, à l’aise il est important de vous organiser.

Recevez mes meilleurs conseils pour réussir vos études

privacy Je déteste les spams : je ne donnerai jamais votre email.

Faites donc alors la liste de tout ce qui vous préoccupe, de tout ce à quoi vous pensez, de ce que vous voulez faire. Effectuez ensuite un classement par ordre d’importance, et concentrez-vous pour le moment sur la chose la plus importante, et progressivement vous allez ainsi effectuer toutes les tâches de votre liste, en utilisant votre énergie avec efficacité.

Cette liste peut-être revisitée tous les jours, et vous permettre d’établir un programme quotidien.

  • Vous n’avez pas ou plus la motivation

Ce que vous faites ne vous intéresse pas, ne vous anime pas. Peut-être  avez-vous choisi votre secteur d’activité, votre branche, sous l’influence de vos parents qui vous ont subtilement (ou pas d’ailleurs) incité à choisir ce qu’eux voulaient. Et comme vous n’osiez pas les contrariés, vous suivez actuellement une voie qui ne vous correspond pas.

Ou alors la branche que vous avez choisi ne correspond pas ou plus à ce que vous attendez.

La solution : II serait bon de vous interroger sur vos motivations actuelles : pourquoi vous faites ça, avez vous du plaisir dans ce que vous faites ou en imaginant ce que sera votre vie, les cours que vous suivez sont-ils enrichissants pour vous, avez vous envie d’en apprendre davantage ?

Si vos aspirations sont ailleurs, il serait peut-être judicieux de développer davantage ce qui vous intéresse dans votre vie, votre énergie reviendra automatiquement. Et si vous trouvez de l’intérêt dans ce que vous faites, même un petit, mettez le focus dessus et vous vous sentirez mieux.

L’attitude anti-fatigue

Plus généralement, pour chasser votre fatigue, vous devez retrouvez de la joie dans ce que vous faites.

  • Acceptez d’avoir besoin de repos et de détente, amusez-vous !
  • Profitez de chaque moment et fixer votre attention sur ce qui est agréable (les amis, la nature, un sujet, la beauté est partout si l’on met les bonnes lunettes, la nourriture, …),
  • Faites les choses que vous aimez,
  • Ayez aussi un mode de vie plutôt sain dans l’ensemble : une alimentation équilibrée (avec des fruits et des légumes), un sommeil suffisant pour vous…
  • Sachez au plus profond que vous êtes quelqu’un de bien, que vous pouvez vous faire confiance et faire confiance à la vie.
  • Les difficultés que vous traversez ne sont que passagères. Accepter et reconnaître ce qui est, permet de passer bien plus vite ces moments un  peu désagréables. Vous sortirez inévitablement grandi de cette épreuve si vous en tirez les leçons

La petite phrase magique

J’aime que la vie me remplisse de joie et d’énergie.

Cette petite phrase de rien du tout est aussi très puissante. Vous pouvez vous la répéter chaque fois que vous en sentez le besoin en ayant bien conscience de ce que vous êtes en train de dire.

Vous voici maintenant équipé d’un puissant anti-fatigue qui vous servira toute au long de votre vie.

Je vous souhaite beaucoup de joie et de réussite dans vos études et dans votre vie.

Et vous, avez-vous des difficultés avec la fatigue ? 

Dormez-vous suffisamment ?

Recevez mes meilleurs conseils pour réussir vos études

privacy Je déteste les spams : je ne donnerai jamais votre email.

32 Commentaires

Laisser un commentaire